On se dit tu si vous voulez… Tutoiement et vouvoiement en Russie. Patronymes russes

Dans la langue russe, comme dans la langue française, on utilise ВЫ (vous) comme forme de politesse par opposition à la forme familière ТЫ (tu). L’utilisation de ВЫ est comparable à l’utilisation du vouvoiement en France. Traditionnellement, les Russes vouvoient:

  • les enseignants d’école de tout rang, même à la garderie;
  • les supérieurs hiérarchiques;
  • dans des institutions officielles: chez le notaire, chez le médecin, à la police, à la banque, à la poste etc.;
  • les beaux-parents et les personnes âgées (ou plus âgées qu’eux);
  • les gens inconnus ou peu connus indépendamment de leur âge.

Le vouvoiement est souvent accompagné de l’utilisation des patronymes.

Le Russe peut vous demander si vous êtes d’accord pour se tutoyer en posant la question «Можно на ты?» (On se dit ‘tu’?)

En general, les Russes ne tutoient pas une personne âgée même si elle les tutoie.

Patronymes russes

Tous les Russes ont un patronyme, qui réfère au prénom de père de chacun. Dans plusieurs contextes où les Français disent Madame/Monsieur suivit d’un nom de famille afin de marquer le respect formel ou chaleureux, les Russes utiliseront la combinaison prénom+patronyme accompagné par le vouvoiement.

Si le Russe se presente en vous disant son prénom+patronyme, c’est ainsi que vous devriez l’appeler.

Le patronyme se place entre le prénom et le nom de famille. Utiliser un prénom suivi d’un patronyme est la manière la plus courante de s’adresser à une personne plus âgée que vous, à votre enseignant ou votre supérieur hiérarchique.
Le patronyme d’un homme se compose du prénom de son père et de la terminaison –ович ou –евич. Le patronyme d’une femme est constitué du prénom de son père suivi de la terminaison -овна ou -евна.

Vous remarquerez que les noms de famille des femmes se terminent d’habitude par ou -ая, alors que ceux des hommes se terminent généralement par une consonne ou par -ский. Ainsi, les membres de la même famille n’ont pas exactement le même nom, selon s’il s’agit d’une femme ou d’un homme.

3 commentaires

  1. Merci pour cet article. Est-ce qu’à l’époque soviétique le tutoiement était de mise ou est-ce que les mêmes règles s’appliquaient ? (je suis traductrice de l’anglais, et travaille actuellement à un roman se passant en partie à Moscou dans les années 30…)

    J'aime

    1. Les mêmes règles s’appliquaIent à l’époque soviétique, le tutoiement dans la culture russe est réservé aux relations amicales. Il faut dire qu’à l’époque soviétique pour s’adresser aux gens inconnus on utilisait Товарищ (Camarade) ou Гражданин (Citoyen) ce qui n’est plus du tout d’usage aujourd’hui. Maintenant (malheureusement) il n’existe pas une forme unique pour s’adresser ou attirer l’attention des gens dont on ne connait pas le nom.

      J'aime

Ajouter un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s