Trésors scythes

Plateau d’Oukok

Le plateau d’Oukok est sous la juridiction de quatre États à la fois: la Russie, la Chine, la Mongolie et le Kazakhstan. Cet endroit a absorbé toutes les caractéristiques culturelles et géographiques de ces pays. Ici se forme la jonction des trois religions du monde: bouddhisme, christianisme et islam.

Dans les temps anciens, les routes nomades et commerciales qui traversaient ces lieux,  ont laissé des richesses et d’innombrables secrets historiques.

Les découvertes scythes –  des tombes glacées où se sont conservées des sépultures avec de la nourriture pour le défunt, la momie d’une femme, la «princesse» d’Oukok – parlent d’un passé riche d’événements. Des signes sacrés en forme de griffon sur l’épaule gauche de la momie et des décorations font penser aux trésors légendaires, gardés par des créatures féroces. La colline Oukok est une preuve de l’existence des civilisations très développées, avec de vrais ensembles architecturaux. Les conditions climatiques difficiles du plateau d’Oukok ont ​​permis de préserver toutes ces richesses archéologiques dans leur état d’origine.


Un commentaire

  1. J’aime beaucoup votre blog. Un plaisir de venir flâner sur vos pages. Une belle découverte et blog très intéressant. Je reviendrai m’y poser. N’hésitez pas à visiter mon univers. Au plaisir.

    J'aime

Répondre à Angelilie Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s