Pogost de Kiji

Monument architectural de la Russie ancienne


Les églises du 18ème siècle, construites sur l’une des 1600 petites îles du lac Onega, ont fait de la ville de Kiji un véritable centre de pèlerinage. Les touristes, intéressés par l’architecture ancienne en bois et par le patrimoine mondial de UNESCO viennent ici de tous les coins du monde.

L’ensemble du Kiji comprend une église de Transfiguration à 22 coupoles, une église Pokrovsky à 9 coupoles et un clocher. L’ensemble semble strict et simple, il n’y a aucune couleur, bien que cela ait été caractéristique des cathédrales de cette époque. Mais on y ressent le véritable esprit de la Russie ancienne.

Le nord du pays a toujours été célèbre par ses précieuses traditions ancestrales et l’ensemble en bois de Kiji est  la confirmation la plus frappante de ce fait.  Les édifices architecturaux sont si harmonieusement intégrés au rude paysage du nord de la Russie qu’il semble qu’ils aient été créés par la nature elle-même.


Ajouter un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s