Les maisons hantées en Russie

Le folklore européen recèle de nombreux mythes sur les châteaux et manoirs, dans lesquels des choses étonnantes et mystérieuses se produisent après le coucher du soleil. L’architecture complexe des bâtiments, des souterrains, des passages secrets font des ces endroits un lieu de prédilection pour les fantômes. 

Les fantômes russes ne sont pas moins inventifs que leurs « collègues » étrangers. Dans les couloirs sombres et les pièces spacieuses des palais et des maisons russes, il y a où se promener!

Voici les légendes de 5 maisons mystiques en Russie pour les amateurs de frissons.

Château Mikhaïlovski

Les touristes à la recherche de fantômes à Saint-Pétersbourg ont juste besoin de faire un tour dans le château Mikhaïlovski. Craignant les coups d’État, l’empereur Paul Ier l’a conçu lui-même comme un château fort. Apres 4 ans de construction, le 1er février 1801, il s’installe dans le château avec sa famille et ses serviteurs. 40 jours plus tard, Paul I est étranglé dans sa chambre.

Mais la mort n’a pas forcé l’empereur à quitter son château bien-aimé, et son fantôme, une bougie allumée à la main, erre dans les galeries du magnifique bâtiment depuis plus de 200 ans. Les employés du château-musée Mikhaïlovski sont habitués au fantôme royal. En entendant les craquements du sol ou en sentant la brise légère dans une pièce fermée, ils disent doucement « Bonjour, Votre Majesté ».


Maison d’Elsa

Le manoir de trois étages, jadis luxueux mais désert maintenant, a acquis sa gloire morne grâce au fantôme d’une jeune propriétaire. Cette maison a été construite par le confiseur Alexander Gukasov au début du XXe siècle pour sa belle épouse Elsa. Le bonheur du couple fut de courte durée: son mari la laissa seule dans le château et partit avec une autre femme. Après cette trahison, Elsa a soudainement disparu. Selon une version, elle a commencé à devenir folle et a été empoisonnée, selon l’autre – elle a été tuée et son corps a été emmuré dans la maison. Les visiteurs curieux parlent de gémissements, d’une étrange brume blanche visible sur les photos, et sont sûrs que l’esprit d’Elsa est toujours dans sa maison.


Maison Pachkov

À ce jour, les secrets de la maison Pachkov excitent les amateurs de mystères. Une légende urbaine de longue date dit que sur le toit de la maison, tout le mal se rassemble lors de la Nuit de Walpurgis. L’écrivain Mikhaïl Boulgakov a utilisé cette particularité à la fin de son roman « Maitre et Marguerite ».

Dans les sous-sols du bâtiment se trouverait la bibliothèque légendaire d’Ivan IV le Terrible – une collection unique de livres. Mais l’entrée est impossible à trouver à cause d’un sort qui a été jeté: une punition terrible s’abattra sur tous ceux qui s’approcheront de l’entrée de la bibliothèque. Dans les couloirs de la maison Pachkov se font entendre les pas d’un fantôme-expert en livres. Il est gentil; si vous trouvez tout de même la bibliothèque, demandez-lui de l’aide pour trouver un livre.


Château du compte Sheremetev

Les murs de briques et les tours gothiques sont très inhabituels et étranges pour les forêts et les plaines de la Volga. C’est le château du comte Sergei Sheremetev.

Le comte lui-même avait la réputation d’un homme cruel, un tyran et un libertin. Le comte n’a jamais eu d’épouse, mais il avait le droit de la première nuit avec les filles- servantes avant leur mariage. Avec l’une d’entre elles, une histoire tragique s’est produite. Obligée d’obéir aux ordres du maître, la jeune fille ne put le supporter et frappa la tête du tyran avec un chandelier. Elle ne parvint pas à s’échapper et le comte enragé emmura vivante la malheureuse femme dans le château. L’esprit inquiet de la jeune fille est toujours là: on l’observe souvent dans la fenêtre de l’aile ouest.


Manoir Glinki

Les légendes de ce manoir du XVIIIe siècle, sont associés à l’ancien propriétaire, Jacob Bruce, surnommé « le magicien du diable ». Des paysans terrifiés ont raconté que par une chaude journée de juillet, il a transformé l’étang du parc en patinoire pour le plaisir des ses invités.

Après sa mort, les nouveaux propriétaires pour une raison inconnue se sont débarrassés des statues antiques qui ornaient le domaine: certaines ont été cassées, d’autres – coulées au fond de l’étang.

On dit que la maison possède un réseau de passages souterrains et des salles secrètes construites par l’ancien propriétaire. En outre, nombreux sont ceux qui remarquent que les masques démoniaques qui ornent la façade de la propriété font des grimaces et des clins d’œil.

Ajouter un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s