Symbolique des dômes des églises orthodoxes: couleurs. Coupole à l’intérieur

L’Église orthodoxe en dépit de son développement architectural continu, est toujours restée très attachée à la tradition: chaque élément à l’extérieur et à l’intérieur de l’édifice est subordonné aux canons orthodoxes et contient une signification symbolique particulière.

La tradition des dômes des églises orthodoxes est venue en Russie de l’Empire byzantin. Nous avons déjà vu la signification de la quantité et des formes des dômes orthodoxes, leurs couleurs aussi ont une notion symbolique. Cependant, nous parlons de traditions, pas de règles: beaucoup de cathédrales (re-)construites récemment ont toutes des coupoles dorées. Comme chantait un célèbre compositeur-interprète soviétique Vladimir Vyssotsky: « Купола в России кроют чистым золотом — Чтобы чаще Господь замечал. » (On recouvre d’or pur les dômes en Russie – Pour que le Seigneur les remarque plus souvent. »)

Vert

Des dômes de cette couleur couronnent des églises construites en l’honneur des saints orthodoxes.

Bleu

Symbolise l’intégrité et la pureté de la Vierge Marie; les étoiles rappellent l’étoile de Bethléem qui annonçait la naissance du Jésus-Christ.

Noir

Couleur symbolisant l’ascétisme. Assez rares, les dômes de cette couleur ornent souvent les sanctuaires dans des monastères.

Or

La couleur la plus courante pour les dômes orthodoxes symbolise l’éternité et la gloire céleste et rappelle que l’un des trois cadeaux apportés par les mages à l’enfant Jésus, avec l’encens et la myrrhe, était l’or.

Multicolores

Les dômes colorés, comparés aux écailles d’un cône de cèdre, d’ananas er d’artichaut, rappellent aux orthodoxes la beauté de la Jerusalem céleste.

À l’interieur: coupole

église orthodoxe policadilo panicadilo

A l’intérieur de l’église, du dôme central, de la coupole descend un паникадило – une grande lampe avec plus de douze bougies (maintenant des lampes électriques). Des dômes latéraux descendent des поликадило – des lampes de sept à douze bougies.

La charte liturgique orthodoxe prévoit dans certains cas l’allumage de toutes les lampes, dans d’autres – leur extinction presque complète.


Photo credits (dans l’ordre d’apparition des photos, de gauche à droite):

  • Luc Viatour /https://Lucnix.b
  • >< g i g i > flickr.com/photos/bizz0k0/3434585944
  • Fryderyk
  • Belliy
  • Иерей Максим Массалитин,
  • Otets at Luxembourgish Wikipedia 
  • A.Savin (Wikimedia Commons WikiPhotoSpace)
  • Alexxx1979
  • Ludvig14
  • Holger Zscheyg
  • ruszarub from Seattle, W
  • Sailko
  • architectureguru.ru
  • Tsy1980

Ajouter un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s